Aller au menu principal Aller au contenu
saint palais, en bord de la Bidouze au Pays Basque
OTPB

Saint Palais, ancienne capitale navarraise

Donapaleu

Saint Palais (“Donapaleu” en basque), au cœur du Pays Basque est, pour ainsi dire, le point central entre les trois provinces, que sont le Labourd, la Basse Navarre et la Soule.
Au détour des rues, vous ne manquerez pas de découvrir les traces de son passé royal, en tant qu’ancienne capitale du royaume de Navarre. Le village a su préserver de nombreuses traditions, notamment son festival de force basque, reconnu dans toute la région.
Vous ne manquerez pas également d’apprécier les bords de la Bidouze, qui traverse le village, pour une pause au bord de l’eau. 

Les incontournables du village Saint Palais

Au coeur du village

Donapaleuko Bihotzean

La Bidouze

saint palais, en bord de la Bidouze au Pays Basque
OTPB

La rivière de la Bidouze prend sa source dans la forêt des Arbailles. Elle ne traverse pas moins d'une vingtaine de communes basques, dont Saint Palais. Les berges de la Bidouze à Saint Palais, sont le lieu idéal pour s'offrir une pause fraîcheur, ou bien un pique-nique en famille. Un petit parcours pédestre permet d'ailleurs de prolonger la découverte des bords de la rivière. Admirez les maisons et l’ancien moulin qui se reflètent dans l’eau. 

Le musée de Basse Navarre

Le musée de Basse Navarre retrace l’histoire de la Basse Navarre et du village. La visite propose différents thèmes qui relatent l’histoire de la Basse Navarre et de Saint Palais : la période préhistorique, la présence romaine, les villes neuves de Basse Navarre, la chancellerie de Navarre, l’hôtel de la monnaie de Saint Palais, la pelote basque, Saint Palais au XIXe siècle, les chemins de Saint Jacques de Compostelle, l’artisanat, l’art lapidaire et l’agriculture en Basse Navarre.

Non loin du musée, vous pourrez découvrir la rue du Palais de Justice, appelée aussi "ancienne rue royale de Navarre". Ne manquez pas la “maison des têtes” pour ses têtes sculptées sur la façade. Elle est aussi connue comme étant la maison noble Derdoy-Oyhenart.

Ancienne capitale royale et carrefour de chemins

Ancienne capitale du royaume de Navarre

Saint Palais est une ancienne capitale royale du royaume de Navarre. Pendant longtemps, la ville fut capitale administrative et bénéficiait de privilège important comme celui de frapper monnaie. Ce privilège dura pendant près de 400 ans. L’élément le plus marquant de cette époque reste l’hôtel de la monnaie, dans la rue du même nom. Au travers de votre balade, vous pourrez admirer la façade du bâtiment.

Carrefour des chemins de Saint Jacques de Compostelle

Le village est également fortement marqué par le chemin de Compostelle. En effet, à 4 km du bourg, se trouve la stèle de Gibraltar. Ce lieu, symbolisé par la stèle, a une grande importance pour tous les pèlerins en route vers Saint Jacques de Compostelle. Il marque le point où se retrouvent trois des principales voies du chemin : la voie de Tours, la voie de Vézelay et la voie du Puy en Velay. A partir de la stèle de Gibraltar, le chemin de Compostelle ne forme plus qu’une seule voie, le Camino Francès, qui permet aux marcheurs de rejoindre Ostabat, Saint Jean Pied de Port, puis l’Espagne avec Roncevaux. 

jardin espace chemin bideak
Espace Chemin Bideak

Le centre Espace Chemins Bideak, à Saint Palais, est le point de départ de la marche qui permet de rejoindre la stèle de Gibraltar. C’est également le site parfait pour en apprendre plus sur l’impact du chemin de Compostelle sur le village basque. Ce site est l’ancien couvent des franciscains de Saint Palais. Entièrement restauré, il s’entoure d’un superbe parc avec un jardin aménagé, évoquant les paysages de la montagne basque.

La Capucinade

Capucinade

ou la tradition de la palombe flambée

chefs du village en train de faire cuire les palombes au capucin
Carole Pro

Quand l’automne revient à Saint Palais, comme partout au Pays Basque, c’est le retour de la chasse à la palombe. C’est aussi le moment de la Capucinade. Cette tradition réputée, est une journée de fête, début novembre, qui cherche à mettre en valeur une des spécialités gastronomiques de la commune : la palombe cuite au capucin. Les chefs cuisiniers du village se retrouvent pour une grande cuisson en direct. Les palombes sont cuites au capucin devant les curieux réunis pour l’occasion. Le tout est bien sûr suivi de la dégustation des palombes. 

Immersion dans la Capucinade

capucin, outil de cuisson pour les palombes
Carole Pro

Artisanat

ESKULAN
Inscription newsletter Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque