Aller au menu principal Aller au contenu

Les traditions basques

Euskal herriako tradizioak

Au Pays Basque, on parle la langue basque : l'Euskara, la plus vieille langue d’Europe, on vit la culture basque, sa musique, sa danse, son artisanat et sa gastronomie.

Les danses basques

Ochagavia

Les Basques ont su conserver un répertoire riche et spectaculaire de danses traditionnelles, qui s'est peu à peu renouveler afin de s’adapter aux évolutions de la société.

Partie intégrante du calendrier des fêtes traditionnelles, élément incontournable de la programmation de spectacles, et répondant aux attentes de la société médiatique, la danse est bien vivante dans le quotidien de la culture basque. Chez nous, la danse est aussi bien pratiquée par les femmes que par les hommes. 

Les danses les plus communes sont celles que nous appelons ici : les Mutxiko. Tout le monde forme un grand cercle et effectuent les pas de danse annoncés (ou pas) au rythme de la musique.

Etxea : la maison basque

les sports basques

La pelote basque

La pelote basque a pour origine le jeu de paume. Mais les basques l'ont peu à peu adapté à leurs propres coutumes. Aujourd'hui, la pelote basque est une appelation générique qui englobe beaucoup de pratiques et de jeux qui diffèrent en fonction du terrain et des instruments utilisés pour jouer. 

En effet, on peut jouer en place libre, sur un fronton (le plus connu) mais aussi dans un trinquet, un terrain totalement fermé sur les 4 cotés, en mur à gauche, ou même en Jaï-Alaï pour jouer au jeu de pelote basque le plus spectaculiare : la Cesta Punta.

 

Pour jouer, vous pouvez utiliser votre main et à ce moment vous jouez à la main nue, mais aussi une pala, sorte de raquette en bois, un xaré, une chistera, le fameux gant en osier de différentes tailles...

Un des rares éléments qui ne change pas dans la pelote basque : c'est la tenue du pilotari, le joueur de pelote : pantalon blanc, chaussures de sport à teinte blanche et polo aux couleurs du club.

Pour en apprendre davantage sur la pelote basque, n'hésitez à vous rendre sur un fronton pour assister à une partie ou à visiter l'Ecomusée de la Pelote basque et du Xistera à Saint-Pée-sur-Nivelle.

La force basque

Carole Pro

C'est toujours impressionnant de voir les jeux de force basque. Chaque village a son équipe et durant les beaux jours de nombreuses joutes ont lieu entre village.

Les épreuves sont les vestiges des travaux de la ferme : le lancer de botte de paille, la découpe du bois, la course du pot au lait... Mais l'épreuve la plus emblématique reste le fameux Soka Tira : les équipes se mettent chacune de chaque côté d'une grosse corde et tirent en ryhme pour faire passer le fanion du milieu dans leur camp.

Vous pouvez assister, voire même essayer de la force basque tous les étés lors de spectacles. Le plus important rendez-vous de la force a lieu tous les 15 août au village de Saint-Palais.

La Fête au Pays Basque : une culture

Tout est prétexte à faire la fête au Pays Basque. Tous les weekends de l'année, un village, un quartier célèbrent une occasion particulière. 

Vous connaissez certainement déjà les Fêtes de Bayonne ou de Pampelune mais sachez que chaque ville ou village organise aussi ces propres fêtes. Dans un cadre souvent plus intimiste, elles réunissent toutes les générations pendant 3 à 5 jours autour d'animations festives.

D'autres animations culturelles sont des grands rendez-vous de l'année comme l'arrivée d'Olentzero, notre "Père Noël" basque, les carnavals du début d'année, la mascarade ou bien encore la pastorale, ce spectacle organisé et joué par les habitants du village.

L'Euskara : la langue basque

Origine de l'Euskara

Savoir d'où vient la langue basque est un véritable mystère, certains pensent même que ses origines viendraient de l'Atlantide perdue. 

Mais l'explication la plus probable est que cette langue aurait déjà présente dans la partie occidentale de notre continent avant l'arrivée des populations indo-européenes. La langue basque aurait ainsi survécu aux celtes, grecs et latins. Elle pourrait ainsi être considérée comme la plus ancienne langue vivante d'Europe.

Et ça pour être vivante, elle est bien vivante ! Vous vous rendrez compte par vous même. Il existe une double signalétique en français et en basque pour nos panneaux d'informations routières, sur les marchés vous entendrez parler le basque, les affiches sont toujours dans les deux langues, dans chaque fête le basque est présent, les habitants communiquent trés souvent entre eux en basque.

Ainsi, si vous souhaitez connaître les bases et employer quelques mots durant votre séjour, nous vous invitons à consulter notre lexique que nous avons spécifiquement rédigé pour vous !

Le basque sous toutes ses formes

Comme l'euskara est une langue vivante elle connaît quelques particularités. Il existe 7 provinces au pays Basque et donc 7 manières de parler le basque.

Pour faciliter son utilisation, un basque unifié appelé le "le batua" a été créé 1968 lors du congrés d'Arantzazu par l'Académie de la langue basque. Les dialectes locaux sont encore largement utilisés mais c'est ce qui  permetégalement d'enrichir la langue.

La transmission

Le basque, on l'apprend principalement "à la maison". La transmission de la langue se fait de génération en génération. Les enfants peuvent également le parler et l'apprendre à l'école. A côté des écoles habituelles, il est possible de faire suivre dès le primaire un enseignement en basque à nos enfants, soit dans une ikastola où l'enseignement se fait intégralement en basque, soit en ikasbi avec un enseignement moitié français / moitié basque. Le cursus continue ainsi jusqu'au lycée voire même en université.

Une fois adulte il est également possible de l'apprendre avec des cours du soir ensigné principalement par l'association AEK.

 

Inscription newsletter Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque