Aller au menu principal Aller au contenu
Teddy Bear

CÔTE BASQUE

La côte basque française c’est ce territoire au Sud-Ouest du Sud-Ouest de la France et au Nord du Pays basque Nord. Enfin bref peu importe ce qu’indique la boussole c’est surtout « The place to be » « là où il faut être »… 

D’une distance de moins de 40 km en bordure d’océan atlantique entre le département des Landes et la frontière espagnole, la côte basque est un trésor de diversité, de curiosité et de beauté à découvrir. 

L'Océan Atlantique

Il impressionne par sa force lors de ses tempêtes parfois spectaculaires qui façonnent les falaises et nous rappelle la force de la nature, il fascine les surfeurs du monde entier qui viennent affronter ses vagues majestueusesil apaise lors de ses moments calmes quand le scintillement du soleil incite à la méditation.

L’océan est toujours changeant, on ne s’en lasse jamais.

Il est également l’élément essentiel de tout un mode de vie puisque la pêche a pendant des siècles façonné le caractère et les us et coutumes des basques. De la chasse à la baleine à la pêche au thon et à la sardine, la survie financière de tout un peuple a dépendu du bon vouloir de l’océan.

C’est toujours l’attrait de la mer qui a fait se développer le tourisme, pilier actuel de notre économie. 

Une côte mais des ambiances variées

Ici pas besoin de faire de longues distances pour changer d’univers. On passe très vite d’une ville au village suivant presque sans s’en apercevoir et pourtant chaque endroit à ses caractéristiques bien marquées.

La diversité des paysages.

L’homme a toujours eu la volonté de dompter les éléments. La baie de Saint-jean-de-Luz - Ciboure en est un bel exemple avec ses digues qui préservent la ville et le port des tempêtes hivernales. Cette baie offre une belle et grande plage à l’abri des vagues, idéale pour les enfants. Il en est de même pour la plage de Socoa à Ciboure, protégée par le Fort et sa digue.

Pour les inconditionnels de sable fin les plages d’Anglet, Biarritz, Bidart et Hendaye sont idéales. Là, la mer peut exprimer librement ses sautes d’humeur, tantôt calme et paisible, tantôt agitée et imprévisible, pour le plus grand plaisir des amateurs d’émotions fortes ou de farniente ensoleillé. 
 
Pour les férus de géologie et pour tous les autres, on peut observer entre les différentes plages des falaises de flysch, uniques au monde. Une sombre histoire de tectoniques des plaques, de polarité, de tremblements de terre et d'érosion, venue de la nuit des temps, qui donne un aspect « plissé » à la roche.

A Saint-Jean-de-Luz, le long de la falaise qui domine l'océan se trouve le lieu bien nommé « la pile d’assiette » : une appellation issue du bon sens populaire qui résume bien le phénomène. La route de la Corniche qui va d’Urrugne à Hendaye offre un magnifique panorama sur ce phénomène. 

La diversité des villes et villages

Les deux villes les plus importantes de la côte sont Biarritz et Saint-Jean-de-Luz. Leur point commun – excusez-nous du peu - : la monarchie. Biarritz l’impériale car elle a été influencée par les villégiatures de l’impératrice Eugénie de Montijo et de son empereur de mari Napoléon III qui ont contribué au développement et l’enrichissement de la ville et Saint-Jean-de-Luz la royale qui a vu la cour de Versailles envahir la ville pour le mariage de Louis XIV avec l'infante d'Espagne Marie-Thérèse.

Deux évènements majeurs à des époques différentes qui ont fortement influencé l’histoire et l’architecture de ces cités. 

La côte, c’est aussi quelques villages résolument tournés vers la mer comme Bidart et Guéthary hauts lieux du surf mondial ou Ciboure qui a gardé son âme de village de pêcheurs chevillée au corps.

La diversité des activités sportives 

Rien qu’en activités nautiques le panel est énorme.

Bien sûr, de nombreuses écoles de surf tout au long de la côte et pour tous niveaux mais également des initiations au paddle, à l’hydrofoil et à tous les sports de glisse, sans oublier la voile et la plongée sous-marine. 

Sur la terre ferme les cinq golfs d’Anglet, Arcangues, Biarritz, Ciboure et Saint-Jean-de Luz vous offrent le choix pour améliorer votre swing. 

Ici les montagnes ont les pieds dans l’eau et sont le berceau d’une multitude de randonnées balisées dont certaines avec vue sur mer. 

Et pourquoi pas une initiation à la pelote basque pour découvrir un nouveau sport.

La diversité des ambiances

Il est amusant de constater une disparité entre les ambiances de chaque lieu. C’est imperceptible, c’est impalpable et pourtant c’est bien là…

Curieusement Guéthary, le plus petit village de la côte est souvent assimilé à Biarritz pour son côté « Bobo-chic » et « Cocktail en espadrille », pourquoi, comment ? Nul ne le sait mais c’est de notoriété publique.

En revanche, on sent bien que le dur labeur de la vie maritime de Saint-Jean-de-Luz et Ciboure est le fondement des valeurs et de l’état d’âme ambiant.

Urrugne, village côtier, sans véritable accès à la mer est plus influencé par le monde agricole et accueille ses invités en toute simplicité.

Mais toutes ces considérations font partie du domaine du ressenti. A vous de vous faire votre opinion… 

Inscription newsletter Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque