Yoni

Guéthary : un village à la cool

Getaria

Idéalement situé, à proximité de ses prestigieuses et très connues voisines Biarritz et Saint Jean de luz, Guéthary est le plus petit village de la côte aquitaine. Si petit que, par mégarde, on peut le traverser par la départementale D810 sans s’en apercevoir. 
Dès que vous aurez pénétrez dans la rue principale, après la découverte du centre du village, l’air iodé vous attirera irrémédiablement vers l’océan comme le but ultime de votre visite, mais avant cela, prenez votre temps pour une petite visite. 

Un village tourné vers l’océan

Herri bat itsasoari begira

Le port n’a pas changé entre hier et aujourd’hui

Autrefois pêcheur et chasseur de baleines

Autrefois Guéthary était essentiellement tourné vers la pêche. Du XI e au XIXe, la chasse à la baleine se pratique au large des côtes du Pays Basque, il est difficile d’imaginer la vie des chasseurs de baleines qui guettaient de la côte, le passage des cétacés. Dès que des baleines étaient signalées, tous, se mobilisaient en hâte et embarquaient sur de petits bateaux pour aller harponner les monstres marins. Une telle prise de risque est assez inconcevable aujourd’hui. La « traînière » (ancienne barque de pêche à rame ou parfois à voile) « Annie » installée sur la côte du port témoigne de cette épopée.

Un petit port en cale sèche

Le port de Guéthary, en plus d’être le plus petit de la côte, a la particularité d'être en cale sèche ; autrement dit tous les bateaux sont hissés hors de l'eau à l’aide d’un treuil après chaque sortie en mer. Vu sa taille, il ne peut accueillir que quelques bateaux et les emplacements sont réservés pour des années, il est très difficile voire impossible d’obtenir un anneau (ou emplacement). Le port est protégé par une courte digue et abrite une plage non surveillée et réservée aux activités nautiques.  

Des plages naturelles

Yoni

Au nombre de trois, elles sont parfois inaccessibles à cause des marées mais le côté « crique sauvage » des plages des Alcyons et de Cenitz vous garantissent le calme et sont, à marée basse, des endroits de découverte de la vie marine pour les plus petits. Oursins, crabes, crevettes et autres animaux étranges peuplent les rochers. Afin de préserver les écosystèmes, il est demandé d’observer sans toucher. La grosseur des animaux ne vous permettra pas de faire un bon repas de fruits de mer, donc autant les laisser prospérer dans leur milieu naturel. Attention seule la plage de Parlementia, est surveillée.  

Le Surf

Haut lieu du surf mondial, Guéthary a le privilège d’abriter 2 vagues mythiquesLa « droite » : « Parlementia » qui se forme à Guéthary et s’échoue à Bidart, accès par le port de Guéthary et la « gauche » : « Avalanche » accès par la plage des Alcyons. On désigne par droite ou gauche le sens de déroulement de la vague

Elle est connue depuis les premières heures du surf. C’est son déroulé parfait, sa grosseur et sa dangerosité qui en font la réputation. C’est un spot mythique et un spot de gros qui n’a rien à envier aux spots hawaiens. Comme elle se situe au large il est difficile d’évaluer sa taille et on a du mal à réaliser du bord qu’elle peut atteindre facilement les 5 mètres. Parlementia est une droite somptueuse qui hypnotise tous les surfeurs.

Le spot Avalanche se situe face à la jetée des Alcyons, au bout du Port de Guéthary. C’est un long spot de gros qui n’apparait que sous certaines conditions météorologiques bien précises, combinaison complexe du vent, des marées et de la houle.  
Cette vague est vraiment réservée aux experts et pros à cause des rochers à fleur d’eau environnants invisibles aux yeux non-avertis. Cependant le spectacle est grandiose vu de la jetée ou de la plage des Alcyons. 

Un esprit village basque sur la côte basque

Euskal herri bat euskal kostaldean

Guéthary s’étend sur 142 hectares et compte 1356 habitants à l’année. 
Village de pêcheurs et de laboureurs depuis toujours, c’est en 1864 avec l’arrivée du train et la mode des bains de mer, lancée par l’impératrice Eugénie, que Guéthary se tourne vers le tourisme et se développe. 

Un village animé autour de la place centrale 

Le fronton : la place centrale de la vie à Guéthary

C’est sur la place du fronton accolé à la très belle mairie que l’on ressent le mieux l’âme basque du village. C’est le cœur des animations et de la vie associative très active. Fêtes locales, parties de pelote, spectacles se succèdent tout le long de l’année.  Au-delà de l’aspect touristique du lieu, le fronton reste pour les basques le point d’ancrage du village avec ses instants de joie et de convivialité mais aussi ses moments sérieux et ses discussions sans fin. Il n’y a pas un habitant de Guéthary qui n’a dit un jour : « On se retrouve au Fronton ! ». 

La mairie : une belle maison basque

La mairie de style néo-basque est inscrite à l’inventaire des monuments historiques, on y retrouve les traditionnelles sculptures de l’amatxi et l’aitatxi (grand-mère et grand père) qui ornent souvent les façades des mairies, témoignage du respect dû à la sagesse et la connaissance des anciens. 

La Terrasse : le point de vue "V.I.P." de Guéthary 

Panorama à perte de vue sur l’océan

La terrasse, passage obligé de votre balade, vous offre le plus beau panorama de Guéthary qui s'étend de Biarritz à Fontarrabie.  En plus d'être un spot incontournable pour profiter du coucher de soleil et du spectacle des surfeurs, la terrasse est un lieu de quiétude qui invite à la méditation. Souvent quand le soleil se couche, le silence s’installe et chacun peut profiter de ce moment d’éternité en attendant le légendaire rayon vert.

De la Terrasse aux terrasses…

Facilement accessible à pied depuis le centre-ville, de « La Terrasse » aux terrasses animées des bars de Guéthary, il n’y a qu’un pas !  
En effet les bars et restaurants de qualité sont réputés pour la qualité de leur cuisine, les bars pour leur côté « Chic et tendance ». On se retrouve volontiers le long de la jetée pour boire un verre et déguster une assiette de tapas ou de spécialités locales.  

Le sentier du littoral passe par Guéthary 

Yoni

Pour les amoureux de la marche, le sentier du littoral vous offre la possibilité d’une belle balade. Ce balisage de 25 km entre Bidart et Hendaye traverse le bas du village. Le sentier ne passe jamais par le sable mais toujours au plus près de l’eau.

Si vous le faites dans le sens Bidart - Saint-Jean-de-Luz vous longerez la promenade de Parlementia puis le port jusqu’à la jetée des Alcyons, ensuite un sentier remonte la falaise et vous mène vers la plage  puis la colline de Cenitz, répertorié par le conservatoire du littoral .  
Tout le long, des points de vue sur la mer de toute beauté vous accompagnent. 
 

Une vie culturelle riche

Bizi kulturala aberatsa

Getari enea : un cinéma aux multiples activités artistiques

Après des décennies de fermeture le cinéma a rouvert ses portes, tout beau, tout neuf. Plus qu’un simple cinéma, le projet de Guéthary-Résidences-Arts-Ateliers-Résidences (GRAAC) c’est l’idée de croiser des disciplines artistiques et d’en faire un lieu de vie avec des expériences collectives de culture pour tous. C’est d’abord un cinéma art & essai, des sorties nationales, des films de patrimoine, des films rares, des films indépendants mais aussi des formats différents et des créations sonores, pour tous les publics.

Avec son café associatif, les soirées Getari Enea seront ponctuées d’animations directement liées aux films : ciné-dînette, ciné-goûters, ciné-ateliers, ciné-débats. D’autres rendez-vous culturels viendront compléter la magie d’un nouveau lieu à partager, accessible à tous, aux avertis mais aussi aux amateurs, aux curieux et aux experts.

 EN SAVOIR  

Le musée Saraleguinea

Musée Saraleguinea

Le musée a été créé dans les années cinquante pour accueillir la donation du sculpteur Georges Clément de Swiecinski. Sculpteur adepte de la taille directe et excellent portraitiste du début du XXe siècle. Ce fonds comprend des sculptures, des céramiques et de nombreux dessins.

Une deuxième partie est consacrée à des vestiges romains retrouvés à Guéthary. Des fouillent ont révélées l’existence d’une usine de salaison ainsi qu’une exceptionnelle épitaphe funéraire, unique dans le sud de l'Aquitaine.

La troisième partie évoque l’histoire du village et l’évolution d’un petit port de pêche vers la station balnéaire actuelle. 
Enfin des expositions temporaires permettent d’admirer les œuvres d’artistes contemporains locaux ou internationaux. Guethary tout en gardant son identité a souvent l’envie de s’ouvrir aux autres et de se démarquer par l’originalité de ses choix. 

EN SAVOIR

Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque