Tout comme Banca et Urepel, le village des Aldudes s’est construit avec les cadets originaires du bas de la vallée, principalement des familles de Saint-Étienne-de-Baïgorry. "Aldudes" est la contraction du mot basque aldubide qui signifie « chemin vers les sommets ». Cet étymologie illustre parfaitement le déroulement de l’itinéraire. Après la phase d’ascension, le cheminement, à travers hêtraie et fougeraie, surplombe la vallée de la Nive des Aldudes. Progressivement, de part et d’autre de la frontière, vous atteindrez la crête rocheuse d’Hargibel et Harrikulunka (la roche basculante), attraits principaux de cette randonnée. Sur le chemin de retour, peu accidenté et bien ombragé sur la fin, de beaux hêtres accompagnent la descente tout en laissant entrevoir le paysage.

Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : ALDUDES
Dénivelé positif : +690m
Balisage : Jaune
Equipements et services : Sanitaires
  • Distance11.5km
  • Mobiliteà pied
  • Durée5h
  • DifficultéMoyenne

VoitureComment venir ?

Départ de la randonnée au parking de l’église des Aldudes.

Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Le col de Berdaritz

    Suivre la route entre la mairie et l’église, puis tourner à droite 200 m plus loin. Prendre le temps, la montée sur cette route est très raide jusqu’à ce qu’elle se transforme en piste. Continuer sur la piste au premier virage à droite. La sortie de la forêt mixte est marquée par une zone de fougères avec un point de vue sur le village des Aldudes. Après trois virages, rentrer à droite dans une forêt de hêtres. Dans cette belle hêtraie, la progression, moins pentue, est très agréable. Les myrtilliers tapissent le sol par endroits. Atteindre le col de Berdaritz en sortie de forêt.

  2. Le col de Belaun

    Depuis le col, prendre à gauche sur le chemin herbeux. Dans les hêtres, tourner sur le premier sentier à gauche. Il s’élargit rapidement au milieu des fougères. Prendre à gauche un peu plus loin pour s’écarter de la hêtraie. Atteindre un chemin bordé d’une clôture. 50 m plus loin, tourner à droite pour reprendre un chemin herbeux. Prendre tout droit dans la pente après un enclos, puis suivre un chemin à droite qui contourne la ligne de crête. Après une zone ouverte pâturée, prendre à droite au niveau d’un col forestier. Descendre au col de Belaun, reconnaissable grâce à un enclos maçonné.

  3. Hargibel et Harrikulunka

    Monter à droite en direction de la forêt. La progression alterne entre des passages en hêtraie remarquable et en fougeraie. Atteindre, 1 km plus loin, le col d’Eyharza, identifiable par le terminus d’une route qui arrive de la gauche. De ce col, un aller-retour permet de découvrir la roche basculante (Harrikulunka) au pied de la crête rocheuse d’Hargibel. Pour cela, monter tout droit en direction des rochers. Un peu plus haut, rester sur la droite, hors sentier, toujours en direction des rochers en dessous de la crête. A 50 m de celle-ci, se dresse « Harrikulunka ».

  4. La portion de route

    Après avoir apprécié la vue et tenté de mettre en mouvement ce rocher, revenir au col d’Eyharza par le même itinéraire. Au col, descendre à droite sur la route jusqu‘au premier virage en épingle. Quitter la route et prendre un chemin à gauche . Continuer la descente à droite au niveau du col de Belaun. Plus bas, aux premiers hêtres rencontrés, prendre à droite et atteindre une route 400 m plus loin. Prendre à gauche sur celle-ci, laisser les deux pistes sur votre droite dans la descente, et atteindre une autre route perpendiculaire après 1 km de progression.

  5. Le retour à l’église

    Prendre à droite sur cette route et la quitter, au bout de 30m, pour suivre un chemin à gauche . Le quitter après seulement 30 m et tourner à gauche pour descendre directement (sentier peu visible) dans les fougères. Atteindre la lisière de la forêt où démarre discrètement un sentier. Étroit et bien ombragé, il rejoint un autre chemin un peu plus bas. Prendre à droite sur celui-ci. En sortie de forêt, tourner à gauche après une barrière (la refermer). Après une deuxième (la refermer), prendre à droite sur la route pour revenir à l’église.

Point d'arrivée