Le haut de vallée de Saint Etienne de Baïgorry, les Aldudes

Aldudeko Ibarra

La vallée que l’on appelle “vallée des Aldudes” correspond au haut de la vallée de Saint Etienne de Baïgorry. Les trois villages qui la composent, Banca, Aldudes et Urepel, ont su préserver les traditions du Pays Basque. Ici, le pastoralisme prend tout son sens, notamment sur le Pays Quint.
Le visiteur profitera ici de belles escales gastronomiques (jambon AOP, truite, fromage), et de nombreuses activités sportives (randonnées, VTT, pêche et chasse). N’oublions pas de souligner le magnifique panorama sur des sommets comme Hargibel, qui font aussi tout le charme du lieu.

Les incontournables de la vallée des Aldudes

Portrait d'une vallée

Portrait de la vallée des Aldudes

La vallée des Aldudes, au cœur de la Basse Navarre, est réputée pour être une des plus isolées du Pays Basque nord. Au-dessus de Saint Etienne de Baïgorry, elle se compose de trois villages : Banca dont l’altitude s’étalonne entre 200 et 1300m, les Aldudes, berceau du porc basque, et Urepel, porte d’entrée du Pays Quint et de la zone montagneuse de Sorogain.

Ses paysages, au cœur des montagnes, et sa situation, voisine de l’Espagne, en font un des spots de randonnée les plus recherchés. Vous pourrez également vous aventurer dans la forêt d’Haira, forêt de hêtres, pour rejoindre le village d’Urepel, par les petites routes de montagne.

Banca, premier village de la vallée, est connu pour ses mines de fer et de cuivre, qui ont été exploitées depuis l’époque romaine jusqu’à XIX° siècle. A l’entrée du village, vous pourrez d’ailleurs admirer l’un des anciens hauts fourneaux, encore debout.

Fondation de la vallée et anecdotes

Les villages de la vallée des Aldudes ont été fondés par les cadets des familles de Saint Etienne de Baïgorry, à partir du XVI° siècle. Ils ont transformé les cabanes de bergers (les bordes), en habitat permanent. Banca était autrefois un quartier de Saint Etienne de Baïgorry, surnommé “La Fonderie”. Ce surnom était lié à l’exploitation des mines. L’église des Aldudes abrite le chapelet de l’empereur Maximilien Ier du Mexique (beau-frère de Sissi). Il a été acheté aux enchères par une personne de la vallée qui l’a ensuite légué à la paroisse. Urepel est la porte d’entrée du Pays Quint. Cette zone de montagne est territoire indivis entre la France et l’Espagne. Les terres appartiennent au gouvernement espagnol. Les familles qui y vivent sont des familles françaises.

La chasse dans la vallée

Aldudeko Ihizia
Pierre Carton Comme partout au Pays Basque, la chasse est une tradition séculaire. L'arrivée de l'automne signifie l'arrivée des palombes. Les palombes seront ensuite cuisinées soit en salmis soit au capucin, un mode de cuisson typique du Pays Basque.

La chasse est une des activités particulièrement affectionnées, dans la vallée à l’arrivée de l’automne. Chaque année, ils sont nombreux, les chasseurs, à investir les lieux, notamment pour la chasse à la palombe. Cette période de l’année est, au Pays Basque, appelée “la fièvre bleue”, en référence au plumage bleu des palombes.

La particularité de la vallée des Aldudes, c’est que c’est une des dernières vallées à pratiquer la chasse “au filet”, ou “pantière”.

Randonnées et pêche

Agenda : les grands évènements

Aldudeko Animazioak
Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque