Aller au menu principal Aller au contenu
Valentin

Le Pays de Bidache

Bidaxun

Au sud de l'Adour le Pays de Bidache est à la croisée de la culture gasconne et de la culture basque. On l'appelle aussi pays Charnègou ou Xarnegu, qui signifie le métissage.
On entre dans un pays fluvial, puis doucement vallonné en se déplaçant vers le sud. On voit au loin la chaîne des montagnes de Basse Navarre et de la Soule.

Quelques villages du Pays de Bidache

Bidache

La localisation de Bidache au bord de la Bidouze a favorisé le commerce fluvial, notamment de la pierre de Bidache utilisée pour sa dureté et caractérisée par sa veine bleue. Le port à parapets, similaire à ceux de Guiche et Came, permet de gérer la montée et descente des eaux du flux des marées de l'océan Atlantique.

Demandez au bureau d'accueil touristique le parcours patrimoine pour admirer les maisons de caractère de la rue principale, l'ancien chemin de ronde et le château de Gramont visible depuis son esplanade. A quelques kilomètres du bourg sur la route de Saint-Palais, le pont de Gramont est un endroit agréable pour pique-niquer ou tremper les pieds dans l'eau en été. 

 

Bergouey-Viellenave et Arancou

OT Adour

Les deux villages sont traversés par la voie de Compostelle de Tours (GR 653) qui rejoint ensuite Saint-Palais et Saint-Jean Pied de Port.

A Bergouey-Viellenave, l'église Saint-Jacques le Majeur a été bâtie au Moyen-Âge et restaurée au XIXème siècle : on peut profiter d'un bel ensemble avec le pont et le moulin sur la Bidouze.

A Arancou, la mairie a aménagé le gîte Bourthaire dans une ancienne ferme du XIIIème siècle pour accueillir les pèlerins. Passez voir la belle église à proximité, très similaire à celle de Bergouey-Viellenave. 

Le château des ducs de Gramont

Dès le Moyen-Âge...

Au XIème siècle, les seigneurs de Gramont bâtissent à Viellenave-sur-Bidouze (aujourd’hui Bergouey-Viellenave) une forteresse sur la butte de la Moulary. Dans la première moitié du XIIIème siècle, ce château est pris par le roi de Navarre, puis par les troupes du roi d’Angleterre. Les Gramont décident alors de s'installer à Bidache. Ils construisent une place forte à partir du XIIème siècle, un bâtiment imposant et monumental idéalement placé pour tout surveiller ce qui vient des Landes, du Béarn ou de Navarre... Pendant des siècles, le château fait l’objet de plusieurs attaques et incendies dont la terrible prise d’assaut de 1523 dirigée par Charles Quint sous les ordres de Guillaume d’Orange. 

La période faste

Le château de Gramont est à chaque fois reconstruit rapidement, chaque génération des seigneurs de Gramont y apporte ses embellissements. Château de défense jusqu’au XVIème siècle, il est transformé en résidence de villégiature au XVIIème siècle : Orangerie, magnifiques jardins, écuries, banquets raffinés... La réputation du château de Bidache n'est plus à faire !

Les Gramont, à la tête au XVIème siècle de 2000 Navarrais portant béret rouge, y accueillirent fastueusement des ducs et duchesses du Royaume de France. À la fin du siècle, ses successeurs, attirés par Versailles, délaissent Bidache pour d’autres résidences à la Cour de France. Alors qu'il était inhabité, un incendie accidentel le ravage complètement en 1796.

Dominant la vallée de la Bidouze, il ne reste plus du château médiéval que l’imposant donjon, appelé rondache. 

Visiter le château de Bidache

Afin de préserver ce magnifique patrimoine très endommagé, il y a une dizaine d'années, la Communauté d'Agglomération Pays Basque a investi dans sa restauration et permis aux visiteurs de le découvrir en toute sécurité. Le château de Gramont ouvre ses portes lors de visite guidées.

Bénédicte notre Raconteur de Pays évoque sa tumultueuse histoire et nous laisse imaginer dans quels fastes on pouvait se trouver aux temps de sa splendeur. On peut même monter sur le chemin de ronde du donjon et profiter d'un panorama à 360° sur les Pyrénées et les Landes.

EN SAVOIR 

Inscription newsletter Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque