© ADT 64 B VALCKE
ADT 64 B VALCKE

Au passage des portes fortifiées méridionales de Saint-Jean-Pied-de-Port, pour beaucoup c'est le grand jour, entre crainte et hâte, le jour où l'on franchit les Pyrénées pour basculer en Espagne. En version cycliste, il s'agit aujourd'hui d'aborder un véritable col de montagne puisque, depuis le village d'Arnéguy où l'on quitte le territoire français, ce sont près de 18 km d'ascension qui vous séparent du point de franchissement des Pyrénées. Cela étant, les pourcentages restent raisonnables (entre 4,5 et 7% de moyenne), il faudra juste faire preuve de patience dans la hêtraie de la vallée de Valcarlos et utiliser les braquets les plus souples de sa machine. Au bout de l'effort, entre puerto de Ibañeta et collégiale de Roncevaux, vous aurez tout le temps de vous ressourcer sur des lieux chargés d'histoire et entièrement dédiés à l'accueil des voyageurs depuis des siècles.

Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : Saint Jean Pied de Port Arrivée : Roncevaux
Dénivelé positif : +930m Dénivelé négatif : -125m
  • Distance28km
  • Mobiliteà vélo
  • Durée6
  • DifficultéDifficile
VoitureComment venir ?

Depuis le sud de Bayonne (sortie n°5 de l'A 63), suivre la D 932 en, direction de Cambo-les-Bains, puis continuer sur la D 918 jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port. Parkings indiqués en entrée de ville.

Conseil du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage

Détails de l’itinéraire

Ibilbidearen xehetasunak

  1. Arnéguy

    Au bas de la placette de l'Office de Tourisme de Saint-Jean-Pied-de-Port, entrer à gauche dans l'enceinte fortifiée de la vieille ville par une porte en pierre (rue de l'Église). Face à l'édifice, emprunter à droite la Porte Notre-Dame et, sans emprunter le pont qui suit, suivre aussitôt à gauche l'allée d'Eyheraberry en bordure de la Nive de Béhérobie. Au bout de 500 m, passer à droite sur un vieux pont en pierre, puis remonter encore à droite une rue en sens interdit, rive gauche de la rivière. Revenir ainsi vers la ville et longer des remparts par la gauche (allées Lucia). Laisser à droite la porte d'Espagne (0,85 km), ainsi que les itinéraires pédestres à gauche pour continuer tout droit (D 301). 100 m plus loin, aller à gauche entre une halle et le rempart, direction Bayonne. Au carrefour avec la D 918 (1,2 km - stop), prendre l'avenue sur 20 m à gauche puis tourner de nouveau à gauche en direction de Pampelune – Arnéguy – Roncevaux (D 933). La route sort de l'agglomération et remonte la vallée de la Nive d'Arnéguy. A la sortie d'Uhart-Cize (2,7 km), laisser à droite le balisage pédestre de Saint-Jacques et continuer tout droit sur la route principale en fond de vallée. 5 km plus loin, passer près de ventas espagnoles (commerces) et prolonger sur la D 933. Au rond-point à l'entrée d'Arnéguy (8,9 km), on peut s'accorder une visite du dernier village français (en face) ou entrer en Espagne par le pont à droite.

  2. Valcarlos

    Le pont d'Arnéguy (8,9 km) vous fait entrer sur le territoire espagnol (rive gauche de la Nive d'Arnéguy) ; l'ascension du port d'Ibañeta débute réellement ici (direction Pamplona par N-135). 1 km plus loin, la route décrit trois lacets raides et entre progressivement dans le village-rue de Valcarlos.

  3. Ibaneta

    A hauteur de l'église de Valcarlos (12,05 km), continuer tout droit sur la route principale. Elle s'enfonce tranquillement dans la vallée boisée pendant 4 km, puis les pentes commencent à présenter des pourcentages plus soutenus (moyennes de 5 à 7%). Au km 20,7, après deux grands lacets au-dessus d'un hangar, on peut voir à gauche le port d'Ibañeta qui domine la forêt de hêtres. Par une très belle traversée de la hêtraie, sans à-coups, la route vous guide sous ombrage jusqu'au col.

  4. Roncevaux

    Le port d'Ibañeta (26,2 km) est marqué par la présence d'une chapelle, des ruines d'un ancien hospice et d'une pierre dressée en hommage à Roland. Après une pause, descendre tranquillement sur le versant opposé par une belle route en forêt. On atteint très vite le site de l'abbaye de Roncevaux – Orreaga (28 km), ses chapelles et son auberge pour voyageurs (la Posada).

Point d'arrivée