Itinéraire destiné à un public randonneur, cette boucle permet la découverte de deux massifs du piémont Pyrénéen. L'ascension du Mondarrain permet d'abord la découverte de quartiers d'Espelette et ses belles habitations. C'est ensuite une ambiance plus montagnarde qui attend le randonneur sur les flancs de cette célèbre montagne. De nombreuses curiosités y sont à découvrir tels les zones humides et leur plantes carnivores ou encore la betizu, petite vache sauvage du Pays Basque. Une fois le sommet gravi, la vue sur le Labourd est surprenante. Le cheminement se poursuit dans des zones d'estives où il sera possible de rencontrer vaches, chevaux, brebis avant de rejoindre le massif de Soporro. Les points de vue y sont nombreux et la progression, plus facile, permet de profiter pleinement des nombreuses curiosités naturelles qu'offrent le parcours.


Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : ESPELETTE
Dénivelé positif : +844m
Balisage : Jaune
Equipements et services : Point d'eau, Sanitaires, Lieu de pique-nique
  • Distance17.5km
  • Mobiliteà pied
  • Durée6h
  • DifficultéDifficile

VoitureComment venir ?

Le départ de cette randonnée se trouve à la place du marché d'Espelette, en face du restaurant "Chez Doxpi".



Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage

Détails de l’itinéraire

Ibilbidearen xehetasunak

  1. Le village d'Espelette

    A la place du marché, en face du restaurant Chez Doxpi, emprunter une voie entre deux haies de buis en direction du château. Au bout de l'allée, tourner à gauche. Laisser le bâtiment du Syndicat du Piment d'Espelette puis tourner à droite et passer devant le château. Suivre cette route jusqu'à rejoindre la départementale. Traverser et continuer sur la gauche en ascension avant de prendre la première à droite. Passer un pâté de maisons et laisser une voie sans issue à droite. Arriver au niveau d'une patte d'oie et continuer à droite. Poursuivre sur la route jusqu'à atteindre une nouvelle patte d'oie où tourner à droite. Après une courte ascension sur une piste goudronnée, tourner à droite sur une piste en terre entre des prairies.

  2. Traversée du quartier Haranea



    Progresser sur cette large croupe entre les prairies pendant deux cent mètres puis tourner à gauche avant trois beaux hêtres sur un sentier herbeux. D'abord étroit, le sentier s'élargit et devient caillouteux. Traverser un beau sous-bois avant de rejoindre une route au niveau du quartier Haranea. Prendre en face en direction du Mondarrain. Après une centaine de mètres, au croisement, tourner à gauche en direction de Venta Burkaitz. Passer un fronton sur la droite et poursuivre sur la route. Après une série de lacets en ascension, quitter la route en empruntant un sentier qui monte à travers des ajoncs.

  3. L'ascension du Mondarrain


    Après une ascension, rejoindre une piste et s'engager à droite. Continuer sur cette piste qui contourne le Mont Ezkandrai. Traverser plusieurs rus avant que la piste se divise. Prendre la première à droite, progresser sur le sentier sur une cinquantaine de mètres avant de s'engager dans une sente à gauche. Rejoindre le col d'Amezketa. Longer l'orée du bosquet et poursuivre l'ascension du Mondarrain. La montée raide mène dans une très belle forêt de hêtres. Le cheminement dans le sous-bois n'est pas évident. Rester vigilant au balisage jaune. Traverser la forêt pour rejoindre une zone dégagée parsemée de blocs. Le sentier conduit au pied d'une montée raide entre des parois rocheuses. Arriver sur un plateau en dessous du sommet et se diriger vers d'imposants blocs rocheux sur la gauche. Longer une paroi à droite avant de s'engager dans une courte ascension en direction d'un arbuste d'aubépine. Quelques dizaines de mètres après, arriver au sommet du Mondarrain.

  4. Le long de la crête d'Ourrezti

    Profiter de la vue au sommet puis poursuivre la randonnée du côté opposé à l'arrivée. Passer à droite de la croix avant de s'engager dans la descente. Rester vigilant dans la première partie assez raide. Continuer à gauche d'une paroi rocheuse et poursuivre sur le sentier qui chemine à travers des blocs rocheux de tailles importantes avant de descendre une pelouse qui mène à un col. Passer à droite d'un coral (enclos pour les troupeaux) et suivre un sentier très bien marqué à flanc de montagne. Traverser une zone parsemée d'arbustes d'aubépines qui descend en direction d'une croupe herbeuse. Continuer de descendre pour rejoindre une piste. La suivre sur la droite jusqu'à atteindre le col de Zuharreta.

  5. Vers le massif Soporro

    Basculer de l'autre côté du col puis s'engager à droite sur la piste. Traverser un sous-bois, passer un premier col où se trouve une jolie bergerie puis atteindre un second col au cœur d'une plantation de diverses essences d'arbres. Laisser une piste sur la gauche d'une haie de thuyas et prendre la seconde piste commune au GR10. Très rapidement, quitter le GR et monter sur la croupe à droite de la piste en ascension. Après une montée raide, atteindre un petit plateau avant de continuer l'ascension de la croupe jusqu'à rejoindre un groupement d'arbustes d'aubépines.

  6. Jusqu'au col des Trois Croix

    Basculer du côté opposé à celui d'arrivée de la croupe en direction d'un bois de châtaigniers à flanc de montagne. Cheminer sur ce joli sentier, passer en dessous du bosquet et atteindre une zone mi-pelouse, mi-landes. Passer quelques groupements d'aubépines dans un desquels, le sentier se divise en deux. Prendre celui de droite qui reste à flanc. Rejoindre ainsi une croupe où s'enchaînent des postes de chasse. Continuer la progression jusqu'à atteindre le col des trois croix.

  7. Vers la ferme Mehatsea

    Tourner à droite dans un sentier encaissé qui se transforme en piste. Après quelques lacets, longer une clôture avant de traverser un ruisseau. Poursuivre en sous-bois à travers un couvert de noisetiers jusqu'à rejoindre une piste dans un virage. L'emprunter et arriver au niveau d'une route après un passage canadien. Continuer sur cette route et au prochain croisement, prendre l'impasse Mehatse. Au bout de l'impasse, à la ferme Mehatsea, prendre à droite sur une piste.

  8. Retour vers Espelette

    Après un peu plus de 250 m, passer un portillon qui mène dans une prairie. Après l'avoir traversée, passer un second portillon. La piste descend alors dans une clairière parsemée de quelques beaux spécimens de chênes avant de se poursuivre dans un sous-bois le long d'un ruisseau. Traverser une passerelle et poursuivre la piste. Passer une barrière équipée d'un portillon avant de rejoindre une route. Tourner à droite. Au bout de la route, au cédez le passage, prendre à droite. Arriver au bout de la rue et tourner à gauche au stop. Rejoindre ainsi le rond-point puis la place du marché.

Point d'arrivée