Photo
Photo : © Aadt64

Un col en trois parties : une bonne mise en chauffe sur 10 km presque à plat au milieu
d'un décor bucolique de fermes typiques basques et de prairies; puis une 1ère série de
lacets avec des pentes boisées très souvent supérieures à 12 %; et après les 2 cols du milieu de la montée délivrant de beaux panoramas dégagés; une 2ième série de lacets souvent à 8/10 % dans la hêtraie avec une arrivée en balcon !

Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : SAINT-JEAN-LE-VIEUX
Dénivelé positif : +945m
  • Distance19km
  • Mobiliteà vélo
  • Durée4h
  • DifficultéDifficile

VoitureComment venir ?

Depuis Pau, sortie n°7 Salies-de -Béarn, suivre la D430 puis la D933 après Salies, via Sauveterre-de-Béarn, St Palais et Larceveau. Garder tout droit la D933 et 6 kms avant St Jean Pied de Port, tourner à gauche par la D2933 pour rejoindre St Jean le Vieux, point de départ de l'ascension.

Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Ahaxe

    Du parking, prendre en face la D18 vers Iraty.
    Continuer plus loin tout droit en ignorant à droite la D118 vers Aincille. La route est presque à plat au milieu de belles fermes et traversant d'agréables prairies. La fin du km2 est marquée par une petite rampe à 5% suivi d'une courte descente puis d'un vallonnement nous faisant rentrer dans Ahaxe.

  2. Mendive

    Décrire un virage sec à gauche puis un autre à droite en suivant Iraty par la route principale (D18) et en descente après Ahaxe. Les 2 km suivants sont légèrement vallonnés avant des faux plats montants plus réguliers pour traverser Lecumberry puis Mendive.

  3. Lacets

    La vallée se rétrécit, la route se fait plus proche du petit ruisseau, mais la montée est toujours aussi douce pour les 3 km suivants. Le col commence vraiment : une belle ligne droite bien régulière comme mise en bouche à 10/11 % puis les "montagnes russes" et boisées à la faveur de 3 lacets très relevés : rampe à 14 % puis à 8% et à nouveau 11 % avant 700 m à 12% suivi d'un petit PLAT récupérateur avant du 12 %.

  4. Col

    J'espère que "vous en avez gardé" pour admirer le paysage sur la droite vers St Jean en contrebas. Car après les 200 m précédant le grand lacet à gauche, voici le plus dur du col : 800 à 14% suivi d'un léger aplanissement pour atteindre le col d'Haltza et après un petit vallonnement le col d'Haritzcurutche (belle vue au sud sur le Soum d'Occabe. La deuxième partie (moins raide) du col se présente avec une belle côte toute droite laissant sur la gauche l'oratoire St Sauveur (petit replat, belle vue dégagée) suivie d'une succession de lacets serrés (4) dans la hêtraie. Une fois de plus, la pente est assez irrégulière (alternance de 11% avec du 5-6% pour mieux se relancer) avant le balcon final presque à plat, quel régal de dérouler enfin un peu de braquet !

Point d'arrivée