Très belle boucle pour contempler le monde des canyons basques. Creusées il y a 80 millions d’années par le torrent d’Olhadübi, les gorges d’Holtzarte, profondes de 100 à 300 m, sont parmi les plus spectaculaires du Pays Basque. D’ailleurs, « Holtze arte » signifie en basque « entre parois ». Un sentier, assez abrupt par moment, permet de rejoindre une impressionnante passerelle construite en 1925 par des italiens, pour l’exploitation de la forêt. Sa traversée est un grand moment et ne présente aucun danger, mais certains ferment quand même les yeux... Une vieille piste rejoint le haut du canyon permettant ensuite de s’élever par un beau sentier vers le monde pastoral haut souletin. Les vues sur les montagnes de Larrau, dont le pic d’Orhi, premier 2000 m depuis la côte basque, sont magnifiques.



Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : LARRAU
Dénivelé positif : +690m
Balisage : Jaune
Equipements et services : Point alimentation (épicerie, restauration)
  • Distance13.6km
  • Mobiliteà pied
  • Durée6h
  • DifficultéDifficile

VoitureComment venir ?

De Tardets, prendre la route de Larrau et 3 km avant le village, juste après l’auberge « Logibar » et le pont franchi, prendre à gauche une piste pendant une centaine de mètres afin d’aller se garer au parking.




Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Vers la passerelle d'Holzarte

    Partir le long du gave. Le chemin est horizontal. Après avoir traversé un petit pont avec un joli point de vue sur une cascade, le sentier se prolonge avec très peu de dénivelé. A la sortie d’un virage, il va bientôt monter rapidement avec quelques rampes assez raides. Un petit câble permet aux personnes moins à l’aise de cheminer dans cette première partie assez humide. A découvert, la dure montée se poursuit. A l’entrée du sous-bois, tout se calme et après un virage bien prononcé, la passerelle d’Holtzarte apparaît. Le torrent est à 180 m plus bas. Pour la traverser, aucun problème…. Le sentier va monter ensuite d’une manière très régulière.

  2. Plachot

    Grand plat d’une ancienne piste. La prendre à gauche. Assez large, cette piste surplombe le canyon, sous les arbres, et présente peu de dénivelé.

  3. Pont d’Olhadübi

    Traverser le pont. Ne pas manquer de faire un A/R au cayolar du même nom, tout proche. Continuer le sentier qui passe très rapidement à découvert. Après une zone humide, il s’élève progressivement jusqu’au plateau d’Ardakotxia et ses estives. Poursuivre sur la grande piste qui est dans le prolongement du sentier. Elle va redescendre en pente douce. L’emprunter pendant 2 km.

  4. Retour vers Logibar

    Prendre le chemin descendant à gauche en suivant le panneau « Logibar ». Passer rapidement une barrière et poursuivre sous les arbres pendant 1 km. Avant que la piste ne se termine, emprunter le seul sentier montant à gauche. Il va passer à découvert pour descendre franchement. Dans la forêt, il serpentera jusqu’au parking.

Point d'arrivée