Photo
Photo : © ©

Le sentier du littoral de Pasaia à Donostia

Aller-retour, Pédestre

Une étape courte mais très riche en variété de paysages… Des aplombs dominant Pasaia du phare de la Plata au bucolique balcon boisé au-dessus de l’océan, nos émotions seront continuellement nourries jusqu’aux falaises d’Ulia, avant la découverte magique de la baie de Donostia…

Informations
pratiques

Informazio praktikoa

  • Départ : HENDAYE
  • Dénivelé positif : +300m
  • Balisage : Jaune
  • Distance8km
  • Mobiliteà pied
  • Durée3h
  • DifficultéFacile

VoitureComment venir ?

Après Irun, en Espagne, suivre l’autoroute A8 et sortir à Rentería. Rejoindre tout droit la carretera Madrid-Irun GI636 vers Lezo puis à droite l’avenida de Jaizkibel qui contourne Lezo par la droite (GI3440). Tourner alors à gauche vers Pasai-Donibane. Pour stationner, parking à l’entrée de Pasaia.

Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Thalweg

    De la rive droite de la rade de Pasaia (mairie), repérer le petit bateau (sous le restaurant Casa Mirones) effectuant les navettes pour rejoindre la rive gauche de la rade et le centro kultural maritimo (5’ la traversée et 0,6 € par personne). Arriver sur le quai, suivre à droite le long de l’eau une petite route goudronnée se prolongeant par un chemin bétonnée (12’, 0,9 km). Monter par des escaliers raides taillés dans la falaise et décrivant 10 lacets pour rejoindre une route. Route, (1,3 km). Suivre vers la droite la route descendant au phare «faro de la plata». A son terminus, continuer vers la gauche sur un sentier à plat. Passer un joli thalweg (ancien aqueduc sur la droite, table de picnic et source). Continuer à plat, passer un 2ième thalweg (ancien aqueduc aux belles arches), et onduler en balcon pour rejoindre un carrefour de sentiers.

  2. Ruines

    Ignorer à gauche le camino de santiago et prendre franchement à droite vers Donostia. 10 mètres plus loin, suivre toujours à droite sur un large chemin descendant dans la pinède. Après 3 ou 4’, ignorer par deux fois un sentier à droite balisé en jaune et indiqué «litoral» et suivre tout droit le chemin principal d’abord en descente puis en légère remontée. Arriver plus haut à un petit col, marqué par une rampe bétonnée. col, rampe bétonnée, (4,4 km). La couper tout droit par un sentier en légère montée, puis poursuivre tout droit sur un plus large chemin. Rejoindre un panneau explicatif du littoral basque, et carrefour de chemins : suivre à droite en descente vers Donostia (1h45; 5,1 km) sur un sentier désormais balisé en blanc et rouge et vert et rouge…en balcon au-dessus de l’eau. Quand le sentier décrit un grand lacet à gauche, ne pas rater le belvédère des falaises d’Ulia, dominant la mer de 200 m. Continuer à monter sur un itinéraire momentanément pavé, décrire un lacet à droite puis sortir de la forêt pour gagner un panorama sur un cap très avancé en mer (ruines de fortin sur son épaule). Arriver alors à un carrefour de sentiers.

  3. Donostia

    Continuer tout droit en gardant le sentier principal rentrant dans la forêt, passer un petit thalweg, et à un nouveau carrefour, prendre la piste principale descendant à droite. Remarquer au détour d’un virage sur la gauche la grande plage de Donostia désormais toute proche, sur la droite. La piste se prolonge tout droit en descente par une petite route goudronnée, à quitter à droite par une rampe bétonnée se terminant par des escaliers débouchant dans la rue «Zemoria Kalea». Descendre cette Zemoria Kalea jusqu’à un feu tricolore. Prendre à droite et rejoindre le front de mer par l’Avenida Navarra. Suivre vers la gauche le front de mer jusqu’au Kursaal… Donostia (7,9 km).

Point d'arrivée