Très beau parcours collinéen et montagnard, cet itinéraire s'adresse à un public aguerri. La longueur de cette randonnée permet de profiter de deux très beaux points de vue depuis les sommets du Mondarrain puis de l'Artzamendi. Les découvertes n'en seront que plus nombreuses avec notamment les betizu, petites vaches sauvages du Pays Basque, ou encore les pottok, manex et blondes d'Aquitaine. Outre ces animaux domestiques, c'est tout une faune et flore locale qui sont à découvrir sur cet itinéraire. Idéalement placé à mi-parcours le restaurant Esteben Borda peut permettre de se restaurer avant d'entamer la deuxième ascension de la journée. Après l'Artzamendi, la descente dans un vallon sauvage ravira le randonneur avant de terminer la boucle le long de la très belle route qui mène au Pas de Roland. Pour les plus sportifs, cet itinéraire peut s'envisager en trail.



Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : ITXASSOU
Dénivelé positif : +1306m
Balisage : Jaune
Equipements et services : Point alimentation (épicerie, restauration)
  • Distance24.5km
  • Mobiliteà pied
  • Durée4h
  • DifficultéDifficile

VoitureComment venir ?

A la place du fronton d'Itxassou, suivre la direction du parking indiqué à 200 mètres. Prendre la petite route qui passe devant l'hôtel/restaurant du fronton Bonnet et 200 mètres plus loin, tourner à droite pour se garer au parking.



Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Du village d'Itxassou au col de Legarre

    Sortir du parking et tourner à droite sur la route. Au bout de 170 m, au croisement, prendre la route en face puis, 200 m plus loin prendre à droite à la patte d'oie. Traverser le pont et suivre à gauche. A la fin de la route, poursuivre sur une piste qui chemine dans un sous-bois jusqu'à atteindre un croisement. Prendre le premier sentier à droite en ascension. D'abord large, le sentier se rétrécie et passe entre des prairies avant de s'engager dans un sous-bois. Longer un muret de pierres sur la gauche pendant 100 m jusqu'à rejoindre une route au niveau d'un lacet. Monter sur la gauche et au bout de 200 m, prendre une piste peu marquée dans une prairie. Poursuivre sur cette piste qui fait quelques lacets. Au niveau d'un bosquet de châtaigniers, laisser un sentier sur la gauche et continuer sur la piste à droite. Dans la montée, laisser un sentier qui part sur la gauche et poursuivre la piste tout droit. Atteindre un lacet et continuer sur la piste en laissant un sentier herbeux qui part à droite. Continuer sur environ 50 m puis tourner à droite au niveau d'une barrière avant de longer une haie de thuyas. Continuer jusqu'à atteindre le Col de Legarre.

  2. Ascension du Mondarrain

    Traverser la route et s'engager sur un large sentier derrière une barrière. Monter sur ce sentier caillouteux jusqu'à atteindre un bosquet de résineux au Col d'Amezketa. Contourner les arbres par la droite puis longer la lisière en direction du sommet du Mondarrain. Poursuivre dans la montée raide qui mène jusqu'à une très belle forêt de hêtres. Le cheminement dans le sous-bois n'est pas évident. Rester vigilant au balisage jaune pour ne pas quitter le sentier. Traverser la forêt pour rejoindre une zone dégagée parsemée de blocs. Le sentier conduit au pied d'une montée raide entre des parois rocheuses. Arriver sur un plateau en dessous du sommet et se diriger vers d'imposants blocs rocheux sur la gauche. Longer une paroi à droite avant de s'engager dans une courte ascension en direction d'un bel arbuste d'aubépine. Quelques dizaines de mètres après, arriver au sommet du Mondarrain.

  3. Vers le col de Zuharreta

    Profiter de la vue au sommet puis poursuivre la randonnée du côté opposé à l'arrivée. Passer à droite de la croix avant de s'engager dans la descente. Rester vigilant dans la première partie assez raide. Continuer à gauche d'une paroi rocheuse et poursuivre sur le sentier qui chemine à travers des blocs rocheux de tailles importantes avant de descendre une pelouse qui mène à un col. Passer à droite d'un coral (enclos pour les troupeaux) et suivre un sentier très bien marqué à flanc de montagne. Traverser une zone parsemée d'arbustes d'aubépines qui descend en direction d'une croupe herbeuse. Continuer de descendre pour rejoindre une piste. La suivre sur la droite jusqu'à atteindre le col de Zuharreta.

  4. Rejoindre le col des Veaux

    Plusieurs sentiers sont présents à ce col. Rester donc vigilant et emprunter le sentier de terre qui monte à droite du GR10, à flanc de montagne, en direction de la crête de Bizkailuze. Les cheminement est ensuite plus évident. Progresser sur la ligne de crête sans jamais trop s'en éloigner. Après 1,5 km de cheminement, la ligne de crête s'élargie. Rester attentif à bien la suivre sur sa partie haute afin de rejoindre une piste bitumée. Tourner à gauche sur celle-ci. Arriver au premier lacet et continuer sur la piste en en laissant une autre qui part sur la droite. Poursuivre la descente et passer à proximité du gîte restaurant Ezteben Borda. 250 m plus loin, prendre à gauche un sentier qui longe une clôture commun au GR10. Une fois la route récupérée, la suivre jusqu'au Col des Veaux.

  5. Ascension de l'Artzamendi

    Traverser la route et s'engager sur une large piste en terre. La suivre sur une centaine de mètres puis prendre un virage à gauche en laissant une autre piste qui part à droite. Continuer ainsi jusqu'à atteindre un petit plateau avec deux entrées de prairies. Tourner à gauche sur le sentier toujours commun au GR10. L'ascension se poursuit au milieu d'ajoncs et longe une clôture sur la droite. A la fin de la parcelle de prairie, tourner à gauche sur un sentier jusqu'à rejoindre une route. Prendre à droite et la suivre sur 2,5 km jusqu'au sommet de l'Artzamendi.

  6. Cheminement dans les estives

    Passer à droite du radar entre deux murets. Rester vigilant au balisage qui est le seul moyen de s'orienter au début de la descente. Suivre un sentier herbeux très peu marqué pendant 1,2 km puis passer à proximité de rochers affleurants où le sentier devient plus visible jusqu'à rejoindre un nouveau affleurement rocheux. Attention à bien suivre le balisage. Longer sur la gauche une barre rocheuse sous forme d'empilement de strates en suivant la combe principale. Passer deux ruines sur la gauche en continuant de descendre la combe. Au niveau d'une troisième ruine, rejoindre un large sentier herbeux et passer à droite d'une barre rocheuse. Suivre pendant 360 m un sentier herbeux avant de s'engager dans la descente à gauche.

  7. Descente vers le vallon du Laxia

    Le sentier se dirige en direction d'une barre rocheuse en strate avant de passer une zone d'ajoncs et de descendre raide. Continuer sur une zone plate à flanc de montagne. Traverser un éboulis puis passer à côté d'un chêne en bord de chemin. Une fois sorti du vallon, le sentier tourne à gauche. Juste après le virage, laisser un sentier qui descend à droite et continuer tout droit sur le sentier à plat. Rejoindre une croupe et la descendre pour rejoindre un enclos. Tourner à gauche et suivre le sentier à flanc. D'abord en terre, il se poursuit par une portion de blocs de gré rose. Une fois l'éboulis passé, le sentier descend vers une croupe et passe à côté d'un grand prunellier. La pente se raidi à travers des petits arbustes de bourdaines avant de rejoindre un sous-bois. Poursuivre le cheminement et atteindre un large sentier où tourner à droite. Descendre jusqu'à une patte d'oie où tourner à gauche en laissant un large sentier qui monte à droite. 100 m plus loin, un nouveau sentier part à droite. Le laisser et atteindre la route.

  8. Retour au village

    Prendre à droite sur la route et la suivre pendant 2,3 kms avant d'arriver au quartier Laxia. Passer un fronton à gauche et continuer sur la route principale. Après un virage à gauche, la route se poursuit dans les très belles gorges de la Nive où se trouve le célèbre Pas de Roland. Après être sorti des gorges, traverser un quartier et au niveau d'une patte d'oie prendre à gauche puis la première route à gauche. Passer à proximité d'un parking et le laisser sur la droite avant de s'engager à gauche, 100 m plus loin, sur une piste en sous-bois. Suivre cette piste pendant 470 m avant de rejoindre un croisement par lequel l'itinéraire passait au départ. A partir de là, suivre le cheminement inverse du début pour retrouver le parking.

Point d'arrivée