Voici une randonnée variée au nord d'Hasparren, à l'écart des lieux habités, tantôt sur le dos de douces collines panoramiques, tantôt dans l'intimité de vallons parcourus par des ruisseaux que l'on croirait secrets. Comme si l'expression « par monts et par vaux » avait été créée pour caractériser cette balade, du moins elle lui sied parfaitement : l'itinéraire se déroule sur des collines communales verdoyantes, où brebis et pottoks tentent de repousser les assauts conquérants des genêts et fougères, avec toujours des vues lointaines sur le bocage et sur les Pyrénées. Mais aussi sur les rives de ruisseaux discrets, dissimulés dans des combes boisées et ponctués de gués ludiques, où l'on prend vite goût à la fraîcheur et aux chants mélodieux des passereaux. Une boucle parfaite pour oublier sa montre et prendre le temps de flâner, tout simplement.

Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : HASPARREN
Dénivelé positif : +250m
Balisage : Jaune
Equipements et services : Lieu de pique-nique
  • Distance7.3km
  • Mobiliteà pied
  • Durée2h30
  • DifficultéFacile

VoitureComment venir ?

Depuis la sortie n°3 de l'A64 (sortie Hasparren-Briscous), prendre la direction d'Hasparren sur 350 m puis très vite à droite, après l'abri-bus, la route dite chemin de l'Enseigne. Elle prend de la hauteur, traverse un hameau puis continue sur une colline (suivre le balisage « ball-trap »). A la sortie d'un bois, à l'intersection en Y, aller à gauche encore 200 m pour vous garer sur un sommet (parking dans l'herbe à gauche, en terrain dégagé).

Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Du parking au vallon d'Haitzeder

    Du parking en bordure de la route de l'Enseigne, avancer vers l'aubépine solitaire et emprunter le bon chemin qui descend face aux montagnes. Il passe par un premier plateau (abri de chasse) puis descend le long d'un petit bosquet saturé de genêts. A l'intersection en Y, bien prendre le chemin herbeux à droite ; il descend entre les fougères vers le fond de vallée. En bas, entrer dans un bois puis atteindre une intersection de sentiers : bifurquer à droite pour rejoindre un ruisseau, que l'on remonte sur 100 m.

  2. Du ruisseau aux crêtes d'Haskarre

    Juste avant un pré clôturé, traverser le ruisseau à gué et emprunter le sentier balisé de la rive opposée. Il circule près du cours d'eau puis, après deux courts lacets, il remonte une lande à genêts et aubépines (vue sur l'Ursuia). Au sommet, parvenir à un replat herbeux (abri de chasse) : bifurquer complètement à gauche sur le chemin de terre qui arpente la croupe. Lorsqu'il se divise en trois branches, emprunter celle de gauche. Une nouvelle intersection se présente juste avant le sommet de la colline (point de vue).

  3. Des landes au ruisseau de Marmaro

    A l'intersection précédant le sommet de la colline, descendre par le chemin à gauche, bordé d'une haie de genêts. Au premier col herbeux, prendre à droite au Y pour éviter une hauteur. Le chemin panoramique commence ensuite à descendre sur une croupe et atteint une seconde intersection en Y : descendre plus franchement par le chemin de droite. En bas, sous un chêne remarquable, aller à gauche sur le large chemin (fléché « Haitzeder »). Après les tables de pique-nique se présente une nouvelle intersection.

  4. Remontée du vallon d'Haitzeder

    En fond de vallon, à l'intersection, ignorer un pont à droite et suivre le large chemin terreux (parfois boueux) à gauche. 250 m plus loin, il coupe un ruisseau (passage rocheux) : 30 m après, attention à bien tourner à gauche sur un chemin (boueux au départ) qui reste en compagnie du ruisseau. Remonter ainsi le vallon d'Haitzeder. Franchir une première fois le ruisseau à gué au niveau d'un méandre, puis une seconde fois. Au troisième gué, ignorer un chemin raide et rocheux sur la droite et rester sur le sentier principal, côté droit de la rivière. Retrouver ainsi l'intersection rencontrée à l'aller puis remonter sur la colline par le même sentier.

Point d'arrivée