© CAPB
CAPB

A l’Est de la vallée du Saison, s’alignant de Mauléon à Tardets, tout un ensemble de collines font face au massif des Arbailles à l’Ouest et à l’imposante muraille de la chaîne des Pyrénées, dominée par le pic d’Anie au Sud. Le sommet d’Erretzü marque le point extrême de cet alignement. Cette position lui confère un panorama imprenable sur les montagnes du Béarn et de la Haute-Soule. L’itinéraire est très varié. On évolue d’abord en sous-bois le long d’un très joli ruisseau puis à découvert dans les fougeraies parsemées de chênes têtards. Comme les fougères qui le recouvrent, le sommet change de couleur au fil des saisons jusqu’à se draper d’un rouge flamboyant à l’automne.

Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : Tardets Arrivée : TARDETS-SORHOLUS
Dénivelé positif : +500m
Balisage : Jaune
  • Distance10km
  • Mobiliteà pied
  • Durée4h
  • DifficultéMoyenne
VoitureComment venir ?

Se rendre jusqu’à la place de Tardets. Remonter la petite rue du milieu, près de la pharmacie et continuer tout droit en longeant le fronton jusqu’à la salle de sports. Se garer sur le parking en bord de route.

Conseil du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage

Détails de l’itinéraire

Ibilbidearen xehetasunak

  1. Départ salle des sports

    Suivre cette petite route très agréable, en partie ombragée, qui longe le ruisseau. Laisser une première route à gauche (itinéraire du retour) et continuer tout droit. Près d’un pont, quitter le bitume pour un chemin de terre, toujours tout droit en bordure du ruisseau. On traverse à gué un autre ruisseau avant de sortir plus à découvert. On découvre sur notre gauche le but de la randonnée : le sommet d’Erretzü. Le ruisseau principal coule toujours sur notre droite sous les frênes et les noisetiers. Bientôt, le chemin tourne à droite pour passer au dessus du ruisseau et en deux lacets rejoindre une route goudronnée.

  2. Ferme Paillet

    Refermer la barrière. Au bout de 100 m, tourner à gauche et monter. Passer près de la ferme Montecorat. 300 m plus loin avant la ferme Urrutigoïti quitter la route pour prendre un sentier sur la droite. Continuer sur ce chemin creux, sous les houx, bordés d’énormes châtaigniers pluriséculaires. Le sentier sort bientôt à découvert au col d’Erretzü d’où l’on peut à nouveau voir le sommet. Continuer tout droit par un sentier en balcon dans les fougeraies. Vue saisissante sur le massif du pic d’Anie et les montagnes du Béarn. Après une petite montée atteindre un large replat.

  3. Col d'Ourgaray

    Tourner à gauche puis, après un dôme plat, démarrer l’ascension vers le sommet. Monter directement, tout le long de l‘arête en suivant le sentier bien marqué dans les fougères. Ça monte! Passer au gros cairn sur un premier sommet (altitude 696 m) et se diriger pleine crête jusqu’au sommet principal à 400 m.

  4. Sommet d'Erretzü

    Descendre vers la gauche (ne pas aller tout droit vers le col de Sustary) par un sentier assez raide et très caillouteux, avancer avec précaution. A un replat, prendre à droite après le gros chêne. Continuer tout droit le long du ruisseau jusqu’à la route goudronnée et suivre l’itinéraire de l’aller jusqu’au parking.

Point d'arrivée