Au départ d’Urepel, l’itinéraire débute en longeant le cours de la Nive des Aldudes jusqu’au quartier « Gaineko Karrika » (la rue du haut). A partir d’ici, le décor change, la pente s’accentue et de beaux arbres apparaissent lors de l’ascension. Le sommet d’Elizamendi, lieu de pâturage, dévoile le paysage de la vallée et du « Kintoa » (le pays Quint, territoire hybride sur la frontière franco-espagnole). Sur la dernière partie, au fil du sentier, des châtaigniers, des hêtres et des chênes remarquables agrémentent le parcours.

Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : Urepel
Dénivelé positif : +150m
Balisage : Jaune
Equipements et services : Sanitaires
  • Distance2.8km
  • Mobiliteà pied
  • Durée1h30
  • DifficultéTrès facile

VoitureComment venir ?

Départ de la randonnée au parking du mur à gauche et de l’école d’Urepel.

Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Le grand chêne

    Continuer sur la D948 en direction de l’église. Au niveau de l’église, continuer tout droit en direction de « Sorogain, Lindus ». Cette route remonte le cours de la Nive des Aldudes jusqu’à un quartier situé à 500 m de l’église. Après les premières maisons du quartier, prendre une petite route à gauche. La pente s’accentue et la route se transforme en piste bétonnée jusqu’à une ferme. Prendre tout droit un chemin ascendant enclavé au milieu d’un bois de chênes. Le chemin aboutit à un replat herbeux sur lequel trône un chêne majestueux.

  2. L’aller-retour du sommet d’Elizamendi



    C’est ici que démarre l’aller-retour du sommet d’Elizamendi. Prendre à gauche et rejoindre un sentier bien visible qui contourne le sommet. Cette zone pâturée laisse place aux ajoncs et aux fougères sur les pentes raides. L’église d’Urepel est visible sur la gauche lors de l’ascension. Apprécier la vue panoramique puis revenir par le même itinéraire jusqu’au replat herbeux.

  3. De retour à l’église

    Depuis le replat, prendre le chemin de gauche qui descend. 200 m plus loin, le chemin rentre dans un bois composé de beaux châtaigniers. Peu après, prendre le chemin à gauche qui longe une clôture végétalisée au début. Le chemin se transforme en sentier, bordé de châtaigniers, puis de hêtres et de chênes. La sortie de cette zone forestière se situe après un passage caillouteux. Passer une clôture électrique (présence d’une poignée), puis descendre vers les maisons. De retour à l’église, prendre à droite pour revenir au départ.

Point d'arrivée