Photo
Photo : © B. Valcke

Tout près de la Rhune, cerné par les élégants sommets pyramidaux de l’Ibanteli et de l’Atxuria, le circuit des Palombières (dont vous admirerez de curieux exemplaires) vous fera découvrir de mystérieuses et splendides hêtraies, au parterre soigneusement tapissé de feuilles mortes. Au sortir de la forêt, le parcours dodeline sur de larges croupes herbeuses ou à demi couvertes de fougères. En longeant soigneusement la frontière, laissant divaguer le regard entre France et Espagne, vous gagnerez le col de Lizarrieta avant de traverser les flancs dégagés de l’Ibanteli. Après un dernier regard sur l’imposante montagne de la Rhune, il sera temps de replonger dans les bois pour retrouver le gazouillis des eaux claires des ruisseaux.


Informations
pratiques

Informazio praktikoa

Départ : SARE
Dénivelé positif : +500m
Balisage : Jaune
Equipements et services : Point alimentation (épicerie, restauration)
  • Distance11.5km
  • Mobiliteà pied
  • Durée4h
  • DifficultéMoyenne

VoitureComment venir ?

Depuis Saint-Jean-de-Luz (sortie n°3 de l'A63), suivre la D918 en direction d'Ascain. Rejoindre le centre-ville d'Ascain par la D504 puis prendre la D4 en direction de Sare. Après avoir contourné Sare, prendre la D306 en direction du Col de Lizarrieta et la suivre sur 5 km pour trouver à droite, au niveau d’un croisement de ruisseaux, une petite aire de parking avec table de pique-nique (un autre parking plus grand se trouve 100 m plus loin sur la gauche : aire de Xabalo).

Conseils du randonneur

Bien regarder la météo avant de partir
Être bien chaussé
Prévoir suffisamment d’eau
Garer sa voiture sur les places prévues
Ramener tous vos déchets
Suivre les sentiers balisés
Tenir son chien en laisse
Fermer les barrières après votre passage
Pour adopter les bons gestes, consultez le site www.reussirmarando.com

Détails de l’itinéraire

Ibilbideari buruzko xehetasunak

  1. Du parking aux deux cabanes accolées (alt. 387 m)

    Du parking (110 m), longer la route en direction de Sare sur 100 m. Franchir une passerelle à droite puis aller à nouveau à droite pour monter sur une piste empierrée. Du haut de la colline, elle descend d’une dizaine de mètres : avant qu’elle ne remonte, prendre la piste à droite qui file à travers les châtaigniers puis plus haut dans la hêtraie. Elle débouche sur une autre piste au niveau d’un virage : la traverser et poursuivre en face sur un sentier (malgré l’éventuelle croix du balisage). Passer à gauche d’un bâtiment vert puis, au niveau d’un petit mur en pierre avec deux poteaux métalliques ; se diriger vers un autre poteau métallique et une rangée d’arbres, juste avant deux cabanes accolées.

  2. Des deux cabanes accolées (alt. 387 m) au col du Saiberri

    Juste avant les deux cabanes (387 m), partir à gauche sur une ancienne piste, mi terreuse mi herbeuse. S’ensuit un sentier raide qui pénètre dans la hêtraie puis évolue plus ou moins à plat dans celle-ci. Peu après la sortie de la forêt et juste avant une tour en pierre caractéristique (palombière), monter à droite puis filer légèrement vers la gauche. Le sentier arrive au pied du Saiberri, sur un large replat (col) avec des pierres plates au sol, où convergent plusieurs sentiers.

  3. Du col du Saiberri au col de Lizarrieta

    Du replat (475 m), partir à droite, passer devant des parcs à bestiaux métalliques puis un passage de clôture. Poursuivre par une piste qui longe une lisière de forêt. Laisser la piste au niveau d’un virage pour continuer tout droit sur un chemin moins marqué qui monte sous les hêtres, puis se hisse en haut d’une colline (517 m). Descendre en suivant la même direction, passer à droite d’un hêtre isolé et arriver perpendiculairement avec une autre piste : la suivre vers la droite. Malgré de nombreux carrefours, poursuivre toujours tout droit sur 3 km, jusqu’au col de Lizarrieta (bars, restaurants).

  4. Du col de Lizarrieta à la bergerie en pierre

    Au col de Lizarrieta (441 m), suivre la route vers la droite sur 350 m, jusqu’au premier virage en épingle (419 m). Quitter alors la route en prenant le sentier qui part à plat sur la gauche. Malgré quelques petites remontées, notamment après une ruine, le sentier descend régulièrement sur le flanc est de l'Ibanteli. À l’approche de la forêt, il aboutit devant une bergerie en pierre.

  5. De la bergerie en pierre au parking

    Longer la bergerie (262 m) par la droite et s’engager sur la piste en cailloutis. Environ 300 m après la bergerie, quitter la piste pour prendre un sentier qui descend à droite. Un peu plus bas, laisser un sentier à droite, poursuivre légèrement à gauche. Continuer la descente en suivant une piste forestière qui conduit sans difficulté au parking du début de la randonnée.

Point d'arrivée